Translate

Peinturlures d'Hervé Tullet


Je l'ai chez moi depuis quelques semaines. Il me fait découvrir un monde de jeux en peinture, il m'inspire, il m'incite à réfléchir et imaginer. Nous avons bu déjà plusieurs tasses de thé ensemble et je l'ai un peu taché de chocolat. Le livre "Peinturlures" d'Hervé Tullet.

Peinturlures : Les Ateliers d’Hervé Tullet, Mode d’emploi, éditions Phaidon
Le livre présente onze ateliers artistiques qui restent tous en parfaite cohérence visuelle avec la marque de fabrique "Hervé Tullet"- joyeuse, ludique, colorée et génialement simple. Mais le défit des livres comme celui-ci est double: artistique et pédagogique. Il ne s'agit pas seulement de présenter un travail artistique et de montrer de beaux ateliers, mais de véritablement transmettre le savoir-faire. Croyez-moi, il n'est pas courant de trouver un support pédagogique pour des ateliers en arts plastiques qui sent aussi bon le vécu, le testé, le réajusté, le parfaitement dosé et le livré clé en main. Dans ce livre, Hervé Tullet ne vous laisse pas seulement goûter de délicieux petits plats, il vous livre toutes ses bonnes recettes.

Hervé Tullet présente d'abord brièvement son approche, sa vision des ateliers où tout se passe dans la création, l'intuition, la liberté, la magie du moment, l'énergie du groupe et dans la non-existence d'une "erreur". (Je deviens particulièrement sensible sur le dernier point: plus les enfants sont grands, plus ils me posent la question "Est-ce que je peux...?" pendant les ateliers. - "Mais oui, tu peux! Fais le soleil en violet et la queue du chat en zigzag! Éclate-toi, c'est le but!")

Il donne ensuite quelques conseils (brefs et concrets!) pédagogiques, techniques et logistiques avant d'attaquer les ateliers. Les ateliers sont présentés en 4 parties: une description/introduction d'une ou deux phrases, la "préparation", "l'atelier" et les "variantes". C'est bref, c'est concret, c'est parfait!
Les quelques mots d'introduction vous donnent une image de l'atelier et de son principal intérêt ou objectif. Dans la partie préparation, Hervé Tullet ne mentionne pas seulement le matériel nécessaire mais aussi par exemple de quelle manière disposer des outils, quelles couleurs prévoir ou ce qu'il vaut mieux éviter. La partie "atelier" vous guide mot par mot car l'activité est décrite directement sous forme de consignes que vous donnez aux participants. En même temps (écrit dans une police différente, un peu comme une voix off) vous avez des notes et des instructions pour vous. (Quel bonheur! Tous les enseignants et animateurs savent de quoi je parle!) Pour en finir vous allez trouver d'autres idées de prolongement ou de variation de l'atelier dans la partie "variantes".

Une des choses que j'apprécie énormément dans ce livre c'est sa capacité d'inspirer. Les techniques et les approches qu'Hervé (oui, j'ai décidé de l'appeler par son prénom pour le reste de l'article, il a l'air tellement sympa ce gars...) propose sont en effet facilement transposables sur d'autres projets. Par exemple j'ai recyclé l'idée d'utiliser d'abord toutes les couleurs sauf du noir et du marron pour les poissons lors de mon atelier au marché (vous trouverez les photos de l'atelier ici). Nous avons donc peint des poissons/patates/gribouillis et nous avons utilisé le noir pour les contours.

Fresque collective sur la place du marché à Grand Bourgtheroulde: Le poisson


Et puis une dernière chose pour cette pub sans fin: 20/20 pour le côté visuel de ce livre. J'ai rarement vu un mode d'emploi aussi intéressant et original au niveau graphique! Cela se lit comme un BD.

LE COMBAT DE SUMO

Comme toute autre activité ou projet avant que je me lance dans mes ateliers, j'essaie à la maison. Nous avons donc testé un atelier qui s'appelle "Le combat de sumo". Le principe de cet atelier est simple: vous dessinez des ronds - futurs champs de batailles de pinceaux (sans lever son pinceau il faut faire sortir le pinceau de son adversaire du cercle). Une fois les batailles finies on transforme les ronds en assiettes et les gribouillis en petits plats! Quatre participants: 8, 6, 5 et 2 ans. Je n'ai pas fait de mélange de couleurs pour vraiment essayer les conditions de base avec les tons un peu bruts qui sortent de bouteilles de gouache. J'ai suivi les instructions sans changer une seule virgule avec l’exception du support papier. Hervé propose de dessiner sur des feuilles de papier mais vu les conditions climatiques j'ai opté pour un rouleau que j'ai fixé avec de la bande de masquage. Les enfants se sont éclatés!



















1 commentaire: